Comment faire voler un petit drone ?

Volez mon drone sur Paris, une perspective très tentante ! Mais où puis-je le faire et à quelles normes dois-je respecter ? C’est ce genre de question que l’utilisateur de drone parisien fait régulièrement face. Et exactement cet article est destiné à vous donner des réponses.

Spots de drones à Paris

Vols strictement réglementés par la loi

Voler un drone aujourd’hui signifie respecter un certain nombre de règles. Mais pour être honnête, Paris n’est pas l’endroit idéal pour faire du sport. Et pour une bonne raison : à Paris, mais aussi dans une petite couronne, il est strictement interdit de voler votre quadcopter ! Bien que votre drone vous apparaisse principalement comme un objet de loisirs, la loi considère son utilisation comme une activité aérienne. Cela signifie que son utilisation est soumise aux mêmes règles que celles applicables à l’aviation civile.

A lire également : ENT Unice : Qu'est-ce que c'est cette outil ?

A lire en complément : Comment réinitialiser une Smart TV LG ?

Spots officiels de drones à Paris :

Mais où pouvez-vous regarder à sa passion dans la région parisienne ? C’est le site de la Mairie de Paris qui nous fournit les informations les plus précises. Il y a mentionné :

    • Le premier festival des drones : en 2016, il a réuni 150 000 spectateurs. Dans cette vidéo, vous trouverez quelques photos, et un extrait de l’édition 2017 nous donne un aperçu de ce que peut ressembler une course de drones !
    • Sessions de vol « Paris Drone Sessions ».

Le succès du festival a incité la ville à autoriser des drones à La Villette et à Longchamp, mais seulement un jour par mois, dans les zones assistées et sous la supervision d’observateurs professionnels. Communiquez directement avec ces sites Web pour obtenir des informations sur les jours d’ouverture et les procédures d’inscription.

Places de drones privées à Paris :

Cependant, ce n’est pas le seul site sur lequel vous pouvez voler votre drone préféré. Des chambres privées sont également disponibles sur marché positionné, en particulier droneindoor à la Porte de Choisy et Droneez à Malakoff. Enfin, une dernière alternative est de contacter la Ligue Aeromoding pour identifier la Ligue Aeromoding la plus proche de vous, ce qui vous permettra de voler à terre, qui a été déclarée à la DGA, la Direction Générale de l’Aviation Civile.

Quelle alternative à la fabrication de drones à Paris ?

Si vous ne voulez pas mettre votre main dans votre sac à main pour vous adonner à votre passion, vous devrez retourner dans le jardin de votre pavillon de banlieue si vous avez la possibilité d’en disposer naturellement. En fait, la loi permet le survol d’un espace privé, mais seulement si elle respecte la vie privée de vos voisins et ne compromet pas la sécurité de l’environnement immédiat.

Ainsi, votre drone ne doit pas s’élever assez haut pour causer des dégâts lors de l’accident. Espoir pas que vous l’escaladez plus haut que le toit de votre maison ! C’est similaire à un terrain de jeu très limité, et nous pouvons facilement imaginer que plus d’un sera déçu !

Que dit le règlement sur les drones ?

Vous comprendrez : au fil du temps, la pratique des drones est encadrée au maximum. Ainsi, en matière de réglementation, vous trouverez ici des outils pour vous aider à trouver vos repères et vous garantir la pratique de votre sport conformément à la loi à tout moment et à tout moment.

Vue rapide

Pour ceux qui ont la phobie de lire les lois et qui aiment être trop courts, voici les 10 commandements d’utiliser un drone récréatif pour voler conformément à la loi :

  1. Je ne survolerai pas les gens.
  2. Je fais toujours voler mon drone à une hauteur de moins de 250 mètres
  3. Je ne perds jamais mon drone
  4. J’ utilise mon drone non au-dessus de l’espace public dans les zones urbaines
  5. Je n’utilise pas mon drone près des aérodromes
  6. Je ne survolerai pas des sites sensibles
  7. Je n’utilise pas mon drone la nuit.
  8. Je respecte la vie privée des autres
  9. Je n’envoie pas mes enregistrements sans le consentement des personnes concernées et ne les fais pas commercialement
  10. En cas de doute, je découvrirai

Outils et ressources pour contrôler votre drone conformément à la loi :

Pour ceux qui veulent en savoir plus et les règles qu’ils utilisent en tant qu’utilisateur de drone, voici trois liens supplémentaires :

  • Pilote d’un drone : règles à suivre : Site de service public, il fournit un résumé des principaux points à intégrer.
  • La carte interactive de la France : Sur le site du Ministère de la Transition écologique et solidaire, elle contient « Territoires de la zone métropolitaine où les vols de drones font l’objet d’interdictions ou de restrictions permanentes ». (Remarque : Soyez patient, la carte peut prendre un certain temps à apparaître à l’écran, en particulier sur les connexions lentes).
  • Réglementation et législation de la DGAC sur le drone professionnel en France : site web d’une entreprise privée, uniquement pour les plus graves. Vous remarquerez que les étapes administratives qui sont parfois lourdes pour faire fonctionner un drone à titre professionnel.

Pour aller plus loin

Enfin, pour les utilisateurs les plus expérimentés, voici un article sur les drones civils, les problèmes et les perspectives et un autre sur le vol de drones civils : le souci de la loi française sur une pratique émergente. Deux liens spécialisés qui expliquent ce que l’utilisateur de drone a besoin de savoir en France et ce que la réglementation française à dire à ce sujet et qui devrait satisfaire les plus exigeants.

Conclusion

En conclusion, l’utilisateur du drone parisien doit respecter des restrictions importantes, tant en termes d’utilisation que de restrictions géographiques qui lui sont imposées, afin de se conformer à la loi. Il n’est donc pas toujours facile de se rendre à votre sport préféré, et les fans devront s’armer de patience.

Cependant, il convient de noter que ceux qui sont vraiment déterminés peuvent bénéficier de la supervision professionnelle que les lieux susmentionnés fournissent à leurs membres, et qu’ils ne sont que mieux équipés et peuvent tirer le meilleur parti de leur équipement. Pour d’autres, ils devront attendre les prochaines vacances dans la province, préférant les endroits isolés. Mais ce sera le sujet d’un nouvel article à publier !

Catégories de l'article :
Tech