close

Comment se sortir d’une offre d’achat ?

Si vous avez récemment signé une offre d’achat d’une propriété et que vous souhaitez reconsidérer votre décision, il est tout à fait possible de l’annuler sous certaines conditions. Pour ce faire, suivez nos différents conseils pour annuler votre offre d’achat.

Qu’ est-ce qu’une offre immobilière ?

Achat de propriété : que dit la loi

Une offre d’achat immobilier est un document qui permet à un candidat acquéreur de réserver un bien dans les conditions qu’ilspécifie. Selon la loi, l’offre d’achat doit inclure un certain prix et une période de 1 ou 2 semaines (à la fin de la période, l’offre n’est plus valable).

A lire également : Quel est le Poincon de l'argent ?

Pendant cette période de validité, le vendeur peut être en mesure de respecter les conditions de Offre accepter ou refuser l’offre si le prix est inférieur au prix fixe. Il peut également faire une contre-offre , une nouvelle offre, avec ses conditions.

Si le vendeur accepte l’offre de l’acheteur, l’acheteur est engagé. Cette offre d’achat est donc une obligation de votre part envers le vendeur. Vous acceptez d’acheter la propriété à un prix fixe. Théoriquement, tu ne peux pas y retourner.

A lire aussi : Comment acheter de l'or Desjardins ?

Après avoir accepté l’offre d’achat

Après acceptation de l’offre d’achat, la promesse de vente ou le contrat de vente est signé . La signature a lieu auprès de l’agence immobilière ou de votre notaire. Le présent contrat intérimaire contient des informations obligatoires. À ce moment, l’acheteur paie une garantie.

  • Dans le En cas de gage de vente , le vendeur s’engage à vendre le bien, mais l’acheteur a le droit de réexaminer sa décision.
  • Avec le compromis d’achat , les deux parties sont impliquées dans la conclusion de la vente.

Comment écrire une offre d’achat immobilier ?

L’ offre d’achat est un document qui attaque les deux parties. Il doit être élaboré correctement, en prenant soin de ne rien oublier. Plus précisément, il doit contenir un certain nombre de références et de clauses suspensives. Voici quelques choses à retenir :

  • Estimer la valeur de la propriété
  • Écrire l’offre d’achat par écrit
  • Ajouter des clauses suspensives
  • En savoir plus sur la Possibilités de révocation

Préparation de l’offre d’achat immobilier

En ce qui concerne la préparation de l’offre, elle doit contenir un certain nombre de références à des informations :

  • Le prix d’achat de la propriété
  • La durée de validité de l’offre
  • Comment répondre (par courrier recommandé avec accusé de réception)
  • Le temps d’attente
  • Fonds de financement
  • Indiquer que l’offre d’achat sera annulée dans le délai spécifié en cas de refus
  • Description technique de la propriété.

Vous pouvez vous aider des modèles que vous pouvez trouver sur Internet.

Clauses suspensives

Étant donné que l’offre d’achat est une obligation importante, il existe de nombreux indicateurs qui doivent être pris en compte : charge de travail, le prêt immobilier, l’état de la propriété, par exemple, le prix de vente. Il est donc impératif d’ajouter des clauses suspensives . Ils vous permettent d’annuler la vente en cas de circonstances imprévues.

Annulation de l’offre d’achat par l’acheteur

Il est possible pour l’acheteur de reconsidérer sa décision après avoir signé une offre d’achat. Cependant, il existe certaines conditions pour cette annulation de l’offre d’achat par l’acheteur. Tout dépend si une condition d’annulation est spécifiée dans l’acte. Dans ce cas, ce sera très facile pour l’acheteur.

D’ autre part, s’il s’agit d’une « obligation ferme », l’acheteur a un droit de rétractation ou d’annulation de 14 jours. Dans ces 2 semaines, l’acheteur peut Repenser la décision. L’annulation de l’offre d’achat par l’acheteur n’est plus possible après la date limite. Cependant, s’il veut annuler la vente, il doit payer l’ acompte au vendeur.

Annulation de l’offre d’achat par le vendeur

Contrairement à l’acheteur, le vendeur ne peut pas se retirer de son offre d’achat. Une fois accepté, il ne peut pas revenir en arrière. Si le vendeur s’est retiré, il peut passer par une procédure judiciaire.

Dans certains cas particuliers, l’offre peut être annulée. Dans ce cas, par exemple, l’offre ne précise pas les conditions de vente.