close

Assurance habitation : avec ou sans franchise ?

L’assurance habitation prend en en charge les risques liés à l’habitat. On parle souvent de franchise en ce qui concerne le contrat d’assurance habitation. C’est une prise en charge totale en cas de sinistre par la compagnie d’assurance. Nous expliquerons dans cet article la franchise en assurance habitation. Nous parlerons aussi du choix entre l’assurance avec ou celle sans franchise.

La franchise d’assurance habitation

Le système des franchises existe pour l’assurance habitation comme pour toute autre assurance. La franchise d’assurance est un montant fixé dans le contrat d’assurance. Ce montant représente le montant que la compagnie d’assurance ne remboursera pas en cas de sinistre. C’est donc une part qui est à l’entière responsabilité de l’assuré. On peut distinguer la franchise absolue et la franchise relative.

A voir aussi : Magasin de bricolage : comment choisir le bon ?

La franchise absolue consiste à la soustraction de la franchise de la somme des dommages. Supposons qu’un coup de vent terrible provoque des dégâts sur votre toiture. La réparation des dégâts génère 800€. Votre contrat d’assurance comporte une franchise de 300€ pour le toit. L’assuré aura alors à sa charge les 300€ et l’assureur lui rembourse les 500€ restant.
La franchise relative ou simple consiste à ce que l’assureur indemnise l’assuré. Cela se fait seulement quand le montant des dommages dépasse le montant des franchises. La totalité du montant du sinistre est alors indemnisé, sans réduction de franchise. On se retrouve en face de ce type de franchise très rarement.

Choix entre une assurance habitation avec ou sans franchise

Il faut savoir qu’il y a une corrélation entre le montant de la franchise et le montant de la cotisation. La franchise définie est élevée quand la prime d’assurance habitation est faible. Mais, plus vous désirez une franchise basse, plus la cotisation à régler est élevée. Cela peut même annuler complètement la franchise.

A découvrir également : Des solutions de chauffage efficaces pour vos constructions

Ainsi, le montant de la prime d’assurance annuelle augmente fortement. Il est tout à fait logique qu’une assurance habitation coûte cher. Le choix du genre d’assurance habitation suscite la connaissance de deux choses. Il faut l’évaluation de la valeur des biens à assurer. Il faut évaluer si les risques sont importants ou faibles.

Après cette évaluation, vous pouvez penser à souscrire pour une assurance habitation avec franchise ou sans. Vous pouvez avoir comme résultat des risques peu élevés et une valeur des biens à assurer minime. Dans ce cas, il est préférable de souscrire à une assurance habitation avec une franchise élevée et une cotisation faible.

Le résultat peut présenter des risques très importants. Vous devez alors souscrire pour une assurance habitation avec une faible franchise ou sans franchise. Si vous voulez faire assez d’économie et ne rien dépenser pour un sinistre, choisissez l’assurance sans franchise.

Mais ce choix vous contraint à payer une prime annuelle élevée. Parfois dans un contrat, on peut constater deux montants de franchise. Une franchise pour les dommages matériel. Et une franchise responsabilité civile qui couvre l’ensemble des dommages pouvant être causés à un tiers.

Généralement, la franchise pour une assurance est un montant dont l’assureur se décharge en cas de sinistre. Si vous avez des risques élevés et des biens de basse valeur, il est mieux de souscrire pour une assurance avec franchise. Lorsque vous avez des risques importants, c’est préférable de faire une assurance sans franchise. Plus la franchise est élevée, plus la prime d’assurance est basse, de façon proportionnelle.