Où investir pour la retraite ?

Où investir pour la retraite ?

Vous voulez faire les choses bien et vous souhaitez vous y prendre en avance pour votre retraite. Il est possible d’investir en amont dans le but de se créer un plus gros pécule, et ainsi pouvoir bénéficier d’une plus grosse épargne. Que ce soit des investissements dans l’immobilier ou simplement dans un plan épargne, il existe de multiples solutions pour améliorer sa retraite. Vous allez donc voir les différentes techniques financières qui peuvent vous aider.

Plusieurs investissements possibles

Il est important de cotiser pour sa retraite, mais cela n’est souvent pas suffisant pour se créer un revenu majeur le jour du commencement de celle-ci. Il existe beaucoup de manières d’investir pour sa retraite. Ces dernières ont toutes leurs points positifs comme leurs défauts. C’est à vous de faire le choix qui correspond le plus à votre situation financière. Chacun doit choisir la solution et la gestion la plus adaptée à sa situation. Que ce soit dans l’immobilier ou simplement prendre dans le fait de prendre une assurance vie, il y a une multitude d’investissements possibles pour vous.

A découvrir également : Quel est le coût pour créer une SCI ?

Les différents plans épargne

L’une de première d’investir pour sa retraite est : d’épargner. Voici les différents types d’épargne possible :

  • PEA, plan d’épargne en action : ce dernier consiste à placer de l’argent, vos revenus, en bourse sur différents marchés financiers. Cette méthode peut paraître risquée, mais c’est une vraie possibilité de multiplier son pécule au fils des années.
  • PEP, plan d’épargne populaire : même si ce plan d’épargne n’existe plus depuis 2003, il est encore en vigueur pour les personnes ayant souscrit à ce contrat avant cette date. Son fonctionnement était plutôt simple, un placement régulier qui donnait le droit à des mensualités sous forme de rente ou de capital.
  • PER, plan épargne retraite : accessible dès le plus jeune âge, cette épargne sert à verser une somme voulu disponible uniquement à sa retraite. Il est évidemment possible de résilier ces paramètres, en cas d’endettement par exemple.
  • PERI, le plan d’épargne retraite individuel : ce plan d’épargne à pour but de réunir tous types d’épargne, il peut être contracté sous forme de contre titre ou par une assurance-vie via un organisme compétent.

Toutes ces solutions sont les épargnes mises à votre disposition dans le but de diversifier vos placements. Cependant, il reste d’autres solutions possibles.

Lire également : Où acheter du platine ?

Autres solutions

Il existe d’autres placements possibles quand il s’agit d’investir dans votre retraite. Le plan étant de vous créer un pécule plus important tout en respectant votre situation. Il est essentiel de considérer tous les types d’investissements disponibles.

  • L’assurance-vie, une des solutions les plus répandues en France concernant les plans d’investissement pour la retraite, avec la possibilité de pouvoir retirer son pécule lorsque vous le souhaitez. Ce plan d’investissement a de nombreux avantages comme le fait de le léguer comme bon vous le semble.
  • Les investissements immobiliers, il existe plusieurs façons pour investir dans l’immobilier. Le LMNP, autrement dit loueur de meubles non professionnels, est un investissement dans le but de louer des biens et de profiter de la rente. Il y a aussi les SCPI, il s’agit de sociétés qui investissent pour vous dans l’immobilier et qui vous donnent un pourcentage des logements qu’ils possèdent. Et, pour finir avec l’immobilier, il y a l’investissement en démembrement. Le but ici est d’investir dans un bien ou plutôt uniquement dans la nue propriété. Tout cela est fait  avant de laisser une tierce personnes acheter l’usufruit pour saisir une part de ce dernier. Vous pouvez donc devenir propriétaire à moindre coût.
  • Le rachat de trimestre, il est possible de racheter des trimestres dans le but de partir en retraite dès ses 62 ans et de profiter de son taux plein avec son meilleur rendement. Vous pouvez racheter vos années incomplètes de cotisations ou encore ceux de vos études supérieures.

Vous connaissez maintenant toutes les possibilités d’investissements pour votre retraite.

Catégories de l'article :
Finance