close

Comment faire un miroir d’eau ?

Un miroir d’eau est une pièce d’eau qui est peu profonde avec une pente très faible. Il est un idéal pour les aménagements extérieurs, car il reflète bien le paysage qui l’entoure. Dans un jardin, la réflexion du paysage environnant rend plus vivant votre espace vert. Vous aurez donc du plaisir à contempler la nature. Mais avant tout ceci, il vous faudra prendre le temps de faire le miroir d’eau. Découvrez dans cet article, les étapes pour y arriver.

Bien choisir l’espace d’installation

Pour faire votre miroir d’eau, vous devez bien choisir sa surface. Tout dépendra de ce que vous voudriez que le miroir reflète. Il peut s’agir de la lumière du ciel, des habitations qui l’entourent ou encore de la végétation qui se trouve dans votre jardin. Ce miroir que vous vous apprêtez à créer va agrandir votre espace pour votre plus grand bonheur.

A lire en complément : Assurance habitation : avec ou sans franchise ?

Préparer la surface

L’endroit où sera installé le miroir doit être apprêté à cet effet. Pour ce faire, vous devez obligatoirement isoler le bois qui l’entourera de l’humidité. Vous devez alors poser des chevrons sur des cales réglables. Pour réussir cette étape, vous devez faire une bonne mise à niveau. En effet, c’est l’encadrement que vous êtes en train de créer qui va structurer la pièce d’eau. Maintenant, vous devez installer les lames de terrasse triées en vous servant d’une équerre. Ici, privilégiez surtout l’épicéa, ce grand arbre résineux aux cônes pendants et aux aiguilles persistantes. Avec ces lames en épicéa autoclave, vous aurez un bon rendu.

Pour les fixer, vous pouvez utiliser des vis inox d’une longueur de 50 mm. À présent, vous devez niveler le sol sur différentes hauteurs. N’oubliez pas que nous devons avoir une légère pente. Le travail peut être fait ici avec un motoculteur ou une bêche. Une fois, le nivellement effectué, débarrassez de la surface du sable, les tessons de bouteille ou de verre, les vis, les clous… Après cela, vous devez affiner la surface. Pour cet affinage, mettez une couche de sable de 3 cm au plus d’épaisseur sur la surface.

A lire également : Quelle couleur pour une cuisine ?

La pose de la bâche

Après avoir arrangé la surface, vous allez l’isoler avec un feutre géotextile. En lieu et place de cette bâche, vous pouvez aussi vous servir d’une moquette que vous n’utilisez plus. Cela assurera la protection de la bâche qui sera par la suite posée sur la surface. Maintenant, étalez sur cette couche protectrice votre bâche de façon à ce qu’elle déborde largement. Après cela, vous devez remplir progressivement d’eau la surface avant de fixer la bâche. La bâche pourra alors bien se positionner. Dès qu’elle est bien positionnée, vous placerez les planches sur les chevrons sous les lames préalablement fixées.

Ornez le bassin

Votre miroir d’eau est désormais presque achevé. Pour marcher dans le bassin que vous obtenez, vous placerez des pas japonais en dalle de béton ou en pierre reconstituée. Veillez ici à ce que l’installation soit bien à niveau. Après cela, vous pouvez planter les plantes aquatiques sur un lit de graviers. Ces dernières vont s’occuper de l’épurement de l’eau. Ainsi, vous n’aurez pas recours aux produits chimiques. Pour que l’eau soit toujours claire et limpide, vous devez immerger une pompe du côté opposé à la chute d’eau. Pour finir, vous pouvez éclairer votre miroir d’eau avec des lanternes. Si vous voulez, vous pouvez mettre des poissons dans le miroir d’eau.