close

Quelle est l’histoire du funiculaire à Lyon ?

quelle-est-lhistoire-du-funiculaire-a-lyon

Si vous avez l’intention de vous rendre à Lyon pour profiter de quelques jours de vacances, vous ne pourrez pas faire l’impasse sur cet équipement de la ville. En effet, le funiculaire de Lyon est agréable et cette ficelle a su traverser les décennies sans perdre de sa superbe.

Qui a déjà emprunté la ficelle ?

Combien d’entre vous savent ce qu’est la ficelle ? Certains l’utilisent tous les jours dans leurs déplacements quotidiens. La ficelle est simplement un moyen que l’on donne aux funiculaires. Il gravit les pentes de la ville grâce à un câble de traction. Deux funiculaires sont aujourd’hui présents à Lyon, celui qui relie Saint-Jean à Saint-Juste et celui qui relie Saint-Jean et Fourvière. Au début du XXe siècle, ce n’est pas moins de cinq funiculaires que les Lyonnais pouvaient utiliser. Deux d’entre eux gravissaient la colline de la Croix-Rousse.

A lire aussi : Se loger à Dakar : les bonnes adresses

Où prendre le funiculaire à Lyon ?

La plupart des gens qui utilisent les funiculaires le font depuis le vieux Lyon pour éviter de monter la colline à pieds. Mais vous pouvez utiliser le funiculaire comme bus ou métro et monter et descendre à chacun de ses arrêts. Le funiculaire est accessible aux personnes à mobilité réduite. Pour partir à découverte du vieux Lyon, le funiculaire est un bon moyen. Ne manquez pas une escapade à l’intérieur des traboules, de la place Saint-Jean, détendez-vous dans un traditionnel bouchon traditionnel. Vous plongerez avec le funiculaire dans la vraie vie lyonnaise. Si vous venez à Lyon et que vous ne montez pas dans le funiculaire, vous allez rater un grand moment !

A lire également : Dinard : pourquoi choisir cette destination pour vos vacances en Bretagne ?