Tout savoir sur le tri et la collecte des déchets médicaux

Tout savoir sur le tri et la collecte des déchets médicaux

Avec l’utilisation généralisée du masque à usage unique en France suite à la pandémie de COVID-19 qui a commencé à frapper l’hexagone en 2020, on n’a probablement jamais eu à gérer autant de déchets médicaux. En plus de cela, il ne fallait pas traiter ce problème à la légère, car ces derniers possédaient un risque infectieux plutôt élevé. Dans cet article, nous allons voir comment se passent le tri et la collecte des déchets médicaux au sein d’un centre hospitalier.

Le tri et recyclage des déchets médicaux dans un hôpital

Avant même de parler de tri, il faut savoir qu’à l’hôpital comme ailleurs, on essaie de faire en sorte de réduire à la source les déchets. Cela passe alors par réduire le plus possible l’utilisation d’emballage ou bien de les rendre compostables, voire recyclables (carton par exemple). Malgré tout, les déchets sont pratiquement inévitables, les seringues ne pouvant être produites en carton. C’est pourquoi on réalise le tri des déchets selon différentes catégories en utilisant tout simplement des poubelles de tri de différentes couleurs.

A lire également : Comment prendre un rendez-vous avec un gynécologue ?

En général, on sépare ainsi les matières biologiques du matériel médical contaminé. Mais cela ne suffit pas : il faut aussi déterminer ceux qui sont dangereux pour la santé avec un risque infectieux important (les DASRI) et les autres qui sont assimilables aux ordures ménagères classiques. Bien évidemment, on a aussi des poubelles de recyclage pour le papier, le carton et certains plastiques, sans oublier le verre.

La collecte des déchets médicaux

Concernant la collecte des déchets médicaux, un centre hospitalier se doit d’organiser des opérations de collecte adaptées. Nous parlons en particulier ici des DASRI qui ne peuvent pas être collectés par des organismes publics classiques (éboueurs). Il faut alors faire intervenir une entreprise spécialisée en collecte médicale qui les emmènera en lieu sûr. Ce serait en effet dommage de tomber malade à cause de déchets médicaux en se rendant dans une décharge public !

Lire également : Que penser du CBD ?

Catégories de l'article :
Santé