close

Pourquoi créer une sci immobilière ?

Une SCI ou Société Civile Immobilière est une forme de société très intéressante. Elle prône la mise en commun simplifiée des capitaux, des moyens financiers, des biens meubles et immeubles. Cela permet d’augmenter la capacité financière des membres favorisant par ricochet l’obtention de financement. Quels avantages une telle société peut-elle concéder à ses propriétaires ?

La gestion du patrimoine est plus simple

Dans le cas d’une SCI, la gestion du patrimoine n’est pas aussi contraignante que ce que nous constatons dans les autres sociétés. Ici, l’on nomme simplement un unique gérant. Ce dernier va s’occuper à lui seul des actes de gestion courante quand bien même les biens de la société ont été acquis conjointement. L’on fait appel uniquement aux actionnaires quand il s’agit de prendre certaines décisions importantes comme la vente d’un bien immobilier qui permettra à la société d’avoir plus de liquidité. Aussi, lorsqu’on doit nommer ou limoger un gérant, la décision va se prendre à l’unanimité.

A lire également : Quand passer une SCI à l'IS ?

Le patrimoine des associés est plus protégé

Les capitaux de cette société sont réunis également au travers des souscriptions d’emprunts. Les créanciers participent ainsi à la conception du patrimoine de la société. Mais en cas de problèmes, ces créanciers ne peuvent pas toucher au patrimoine privé des actionnaires de la SCI. En effet, leur patrimoine est dissocié de celle de la Société. Ainsi, dès qu’une difficulté se présente, les créanciers se retourneront d’abord contre la SCI. Lorsque cela n’aurait pas porté ses fruits, ils vont maintenant se retourner vers les associés.

Mais encore, ils ne peuvent toucher qu’aux parts sociales desdits associés. Cela leur sera encore bien difficile, car les membres de la SCI ont une responsabilité indéfinie, mais non-solidaire. Pour engager leur responsabilité, les créanciers doivent tenter des actions de façon indépendante contre chaque associé, ce qui est encore plus complexe. C’est pour cette raison que cette forme de société fait partie des meilleures que vous pouvez choisir.

A lire en complément : Comment monter son métier Bûcheron lvl 100 ?

Il est plus facile de retourner l’investissement

Comprenez ici qu’il est plus facile pour un associé de rentrer en possession de son investissement. Concrètement, pour la sortie d’un associé de l’investissement immobilier, ses parts sociales seront simplement cédées aux autres associés ou à une tierce personne. Mais ceux-ci doivent obtenir d’abord un agrément. Dès lors, l’associé en question peut sortir sans qu’aucun immeuble ne soit vendu.

Transmettre son patrimoine à ses enfants

Avec cette société, vous pouvez également transmettre plus facilement votre patrimoine locatif à votre famille. Ici, il vous est possible de donner des parts de la société à vos enfants. Pour ce faire, vous calculerez le nombre qu’il faudra, afin de ne pas dépasser 100.000 euros. Il s’agit du plafond d’abattement au-dessus duquel l’on vous contraindra à payer des droits. Notons également ici que les parents peuvent conserver la gestion du bien après l’avoir transmis à leurs enfants. Cela leur permettra de continuer à prendre les meilleures décisions pour que les choses évoluent toujours dans le bon sens.

Autres avantages de la SCI

Dans une SCI, les charges locatives et tout frais relatif à la détention des biens sont divisés entre les membres de la société. Aussi, en vous regroupant en SCI, les banques auront plus confiance. Vous ne vous gênerez donc pas pour avoir le financement que vous désirez. Du point de vue fiscal, la société n’est pas obligée de déclarer ses bénéfices et n’a même pas d’impôt à payer. Seuls les associés sont distinctement imposés sur les bénéfices qu’ils réalisent.