Que sont les contrats à terme négociés en bourse et comment fonctionnent-ils ?

Les agriculteurs connaissent bien les contrats à terme. Dans le domaine agricole, ils existent déjà depuis plus d’une centaine d’années. Cependant, ils ont fait leur apparition sur les marchés financiers beaucoup plus récemment, et ils y connaissent un succès important spécialement en Europe, et ce, depuis plus de vingt ans. Voici ce qu’il faut savoir à leur sujet. 

À quoi servent les contrats à terme ?

L’objectif premier d’un contrat à terme est de mieux gérer les risques liés à de futures opérations financières, sur les marchés boursiers. Dans les activités industrielles, ils permettent au vendeur et à l’acheteur de s’entendre sur un prix donné, afin de protéger les deux parties, au cas où le prix baisserait (pour le vendeur) ou s’il augmenterait (pour l’acheteur), d’ici à ce que la transaction se produise. En bourse, on peut aussi acquérir des options sur des contrats à terme. Pour mieux comprendre le fonctionnement de celles-ci, on peut s’adresser directement à Saxo

A découvrir également : Comment déjaunir ses cheveux naturellement ?

Lorsqu’un contrat à terme est établi entre deux parties, on assiste à une négociation sur l’engagement d’une transaction future. Dans celui-ci, on indiquera la possibilité d’acheter ou de vendre une quantité d’actifs sous-jacents, prédéterminée dans le contrat, et à une date établie d’emblée. Cette date représente l’échéance du contrat. On y aura aussi établi le prix qui devra être payé par l’acheteur. 

Fonctionnement des contrats à terme

Les contrats à terme sont des produits dérivés en bourse. Ils peuvent être négociés, tout au long de leur durée de vie. En effet, une grande majorité d’entre eux sont clos avant leur date d’échéance. Sur les marchés financiers, les produits sous-jacents ne servent que de base à la transaction. Ils ne passeront jamais d’une main à l’autre. Ils existent en tant que base d’investissement, qui peut permettre un gain à celui qui transige. 

A lire en complément : Combien de fois tirer sur une cigarette électronique ?

L’objectif est de prévoir si le produit sous-jacent se négociera à un prix plus élevé dans le futur. Si c’est le cas, il est possible d’acheter un contrat à terme sur une position longue. C’est ainsi que le résultat financier sera positif. Si, au contraire, nous imaginons que le prix baissera, alors on devra prendre la position inverse, c’est-à-dire que l’on vendra un contrat à terme, sur une position courte

Ces produits sont réglementés sur les marchés financiers, et peuvent être acquis chez des plateformes spécialisées en produits dérivés. Durant leur cycle de vie, il est possible de clore le contrat, au moment désiré. Dans le cas d’une clôture où le prix au contrat est supérieur à celui de la date de fermeture, c’est l’acheteur du contrat qui fera un profit. Si au contraire le prix est inférieur, alors c’est le vendeur qui empochera la différence.

Les contrats à terme sont des produits qu’il est préférable de bien comprendre avant de les acheter. On étudiera en profondeur l’historique du sous-jacent et son cours récent. De plus, on s’intéressera à toutes les informations à son sujet. C’est uniquement ainsi qu’il est possible de prendre des décisions éclairées, sur l’achat et la vente de contrats à terme, en bourse. 

Catégories de l'article :
Actu