close

Comment soigner l’arthrose du genou naturellement ?

L’arthrose est un rhumatisme qui touche les articulations. Elle est due à la dégradation du cartilage qui est logé aux extrémités osseuses qui forment l’articulation. Il se manifeste beaucoup plus chez les personnes âgées de 60 ans ou plus.

Avec les malaises et les raideurs qu’il cause au genou, il est très difficile à supporter. Quels traitements pour soigner naturellement l’arthrose du genou ? Découvrez la réponse dans cet article.

A voir aussi : Comment consommer le fenugrec ?

Utilisation de l’harpagophytum

L’une des meilleures méthodes pour soigner naturellement l’arthrose du genou, c’est l’utilisation de l’harpagophytum. En effet, cela accentue le combat contre l’inflammation due à ce malaise. Il renferme quelques propriétés anti-inflammatoires et anesthésiques. L’harpagophytum est très recommandé pour combattre l’arthrose de l’épaule, du genou, de la hanche, etc.

Son usage n’est absolument pas complexe. Sa prise doit respecter une dose de quatre grammes par jour durant 20 jours. Cependant, il n’est pas recommandé de le combiner avec d’autres médicaments. Sachez qu’il est question d’une thérapie préventive qui a pour but de réguler la répétition des crises et leur accentuation. Notez également que des recherches révèlent que les capsules d’extrait sec se révèlent bien plus efficaces que la poudre de racine.

A lire également : Pourquoi prendre du CBD ?

Réchauffer et refroidir le genou

Si vous souffrez d’une arthrose du genou, sachez que le chaud et le froid peuvent vous être très utiles afin de vous soulager. Même si le dernier est beaucoup plus recommandé pour soigner ce malaise, le premier également peut être assez efficace si le genou n’est pas en phase inflammatoire.

Quand faut-il mettre du froid

Il peut arriver que votre genou souffre d’inflammation et se gonfle, devienne plus chaud et plus raide. Dans ces conditions, il est recommandé de mettre le froid. En effet, la glace est une alternative très efficace pour atténuer la douleur, sans effet secondaire. Par conséquent, vous pouvez glacer votre genou trois fois tous les jours avec un espacement de 15 minutes.

Vous pouvez faire usage d’une poche de glace ou d’un sac de petit pois surgelé. Par ailleurs, vous devez placer un linge entre la glace et votre peau afin de ne pas irriter ce dernier.

soigner l'arthrose du genou naturellement

Quand faut-il mettre du chaud ?

Contrairement à l’application du froid, vous pouvez faire usage du chaud lorsque votre genou n’est pas chaud, rouge ou gonflé. En réalité, la chaleur accroit la circulation du sang (vasodilatation) et l’activité cellulaire. Il réduit aussi la raideur articulaire, les contractures musculaires et les douleurs. Par conséquent, vous pouvez mettre une poche de gel chaud sur votre genou durant 15 minutes et 3 fois de façon journalière.

Il est possible d’en faire usage avant de commencer vos activités physiques. Cela vous aidera à relâcher les tissus articulaires de même que les muscles.

Faire régulièrement du sport et avoir une excellente hygiène de vie

Lorsque vous êtes atteint d’arthrose et que vous êtes en périodes douloureuses, il est primordial de laisser au repos l’articulation. Cependant, cette mise au repos ne doit pas prendre trop de temps. Dans le cas contraire, il vous sera très pénible de solliciter à nouveau l’articulation dont il est question. L’appareillage pallie les déformations et soutien l’articulation pour contrer les douleurs.

Il est d’ailleurs très utilisé pour mettre au repos certaines articulations lorsqu’il s’agit d’une arthrose du pouce. Par ailleurs, il est conseillé de pratiquer régulièrement un sport afin de soigner l’arthrose du genou. Vous pouvez par exemple faire de la marche, de la bicyclette, des mouvements de gymnastique, etc. N’hésitez surtout pas à prendre conseil chez un expert, car il y a des positions gymniques qu’il faut éviter d’adopter.

Oubliez le gras

Lorsque vous souffrez d’une arthrose de genou, vous devez beaucoup éviter tout ce qui gras. Autrement dit, il va falloir que vous fassiez une croix sur l’excès de viande, le gras saturé, etc. En effet, ceux-ci peuvent engendrer des réponses inflammatoires. Par contre, vous devez priser les fruits, les légumes, les avocats, etc. De même, vous devez éviter la prise excessive de sucre, du sel, de l’alcool et de la caféine. Ils peuvent accroitre votre niveau d’intoxication.